La vézère, week-end du 28 et 29 juin 2oo8

 

 

 

 

Vendredi 27 juin 2oo8, nous sommes 9 à nous rejoindre au local pour un week-end sur la Vézère. Sont présents : Pelo, Max, Lolo, Patrice (le briseur, voir le pare-brise de Max), Ted, Cécé, Jo (du COCK) ainsi que Fab et Mimime. Ces deux là ne navigueront pas, étant blessés, ils seront donc chargés de prendre des photos.

Le départ était prévu pour 18h30; nous ne partons qu'une heure après, les feux de la remorque faisant des leurs. Enfin, Pelo parvient à les faire fonctionner, nous partons pour 5h de route. Nous nous arrêtons pour manger au McDo, et nous nous perdons un peu dans la région. C'est aux alentours de 1h que nous arrivons au camping, celui ci est évidemment fermé. Tant pis, nous dormirons au bord du lac. En quelques minutes, le camp est monté, nous pouvons nous reposer afin d'être en forme pour le lendemain.

Le réveil se fait en douceur; nous replions les tentes et partons nous réinstaller au camping. Là, nous déjeunons, et nous sommes rejoints par Romain et Erwan. Ils nous accompagnerons toute la journée. L'appétit n'est pas au rendez-vous pour tout le monde. Les jeunes sont mis en garde : lors du passage de la Goujonnière, ce ne sont pas les 8m de chute qui sont difficiles, mais plutôt les 52 cm de réception !

Une fois tout le monde en tenue, nous prenons nos kayaks sur l'épaule, embarquons sur le lac, puis nous nous rendons au pied du barrage, d'où jaillit un véritable geyser. Le sol tremble. Pelo rassure Jo et Cécile, un peu inquiètes.

Puis nous embarquons.








  

   Très vite, nous faisons face au premier gros passage, le Saut de Loup. Tout le monde passe, nous continuons la descente vers  La Digue Crevée, le pont de Treignac, le Rocher de Folles, la Goujonnière, les Serpents... Toutes ces difficultés sont de classe III-IV, et entrecoupées par de nombreux trains de vagues. Cécile fera quelques brasses dans le fameux "rappel des débutants" (quelques dizaines de mètre après le troisième pont, c'est gravé en lettre d'or pour toute la vie !), et Jo se fera une petite frayeur sur les Serpents. A part cela, la descente se fait tranquillement, sous un magnfique soleil. Mimime et Fabien nous suivent en vélo, avec les appareils photos (il parait que ce ne fut pas de tout repos, ça montait beaucoup. Personnellement, je n'ai pas trouvé que ça grimpait tant que ça, au contraire...).

2h plus tard, nous nous retrouvons à la remorque, puis nous rentrons déjeuner.

Nous refaisons un descente l'après-midi. Romain nous épate tous en réalisant un magnifique loop avec son gros bateau, et Cécile évite avec soin le "rouleau fatal", en restant collée à gauche dès le passage sous le fameux troisième pont. Jo passe sans problème les Serpents, en suivant Pelo, et les gars s'amusent dans les trous. Nous croisons peu de kayakiste cet après-midi, la descente est des plus agréable.




Nous rejoignons le campement, et Erwan et Romain nous quittent. Après avoir pris une bonne douche fraîche (très fraîche même... bon OK, carrément froide !) nous mangeons nos saucisses/purée. Les jeunes sont de corvée vaiselle. Il parait que dans le temps, ça se passait toujours comme ça. Si c'est ce que le Chef dit...

Le soir, nous partons pour le concert donné le long de la rivière. Nous restons jusqu'à minuit, sauf Max et Patrice, qui rentreront plus tard. Nous nous endormons tous rapidement, à la belle étoile pour les jeunes, épuisés après cette belle journée cependant très physique.

Le lendemain, après un solide petit déjeuner, nous partons pour une dernière descente. Nous profitons bien, les plus courageux se jetant dans les trous, les autres les regardant depuis les contres.

C'est fatigués mais contents que nous rejoignons la voiture. Nous rentrons au camp afin de manger et de ranger. Nous quittons le camping, et rentrons tranquillement sur Mortagne. Le trajet est plutôt calme, les jeunes s'étant tous endormis...

 

 

 

C'était un exellent week-end, la météo a été avec nous, et la rivière, inconnue pour les jeunes, était très sympatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

1. Zorro 30/06/2008

Parait même que certains se sont fait arrêter par la gendarmerie nationale...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×